emballage du Pont Neuf

Christo

Cacher pour mieux voir

Non classé

Si pour mieux se rendre compte de la présence de quelque chose, il fallait le cacher. Cette installation de Christo pose cette question. Le pont neuf recouvert d’un emballage plastique disparait pour laisser place à un objet de notre temps : un simple produit de consommation dans son emballage. Ce nouvel objet crée une rupture totale avec son environnement, la beauté uniforme de Paris s’arrête au début du pont pour reprendre après le pont. Le fait de cacher le pont nous montre toute son importance dans le cadre urbain. L’ordre ne se révèle qu’une fois brisé.