Jeter un nouveau regard sur Montréal en offrant de nouvelles vues de la ville est l’objectif de notre collectif. Nous comptons le réaliser par la modification  des points de vues du parcours touristique classique de Montréal plutôt que d’offrir un itinéraire alternatif. Nos installations prennent la forme de miroirs disséminés dans des points remarquables de la ville, qui permettent lorsque l’on s’oriente de la façon adéquate par rapport à ceux ci, de saisir avec son appareil photo des vues impossibles de Montréal, obtenues par la combinaison de plusieurs vues en une seule. Cette démarche de création de nouvelles images dans la  ville nous permet de toucher un plus large public qu’un parcours touristique alternatif de la ville parce qu’elle propose une nouveauté à la fois pour les  touristes en ville ainsi que pour les Montréalais qui ont l’occasion de voir leur ville différemment. Les installations sont créées dans le but d’apporter une valeur ajoutée aux photos que l’on pourrait prendre. Cinq sites les accueilleront dans le cadre du mois de la photo. Le premier miroir serait placé sur la promenade du Vieux port pour créer un panorama combinant à la fois la vue sur le st Laurent et l’île ste Hélène et la vue de la ville dans son reflet. Le second  serait placé dans la rue Maisonneuve pour nous mettre en valeur la skyline de la rue en combinant la vue du ciel et celle du haut des immeubles. Le dernier miroir prendrait place sur le belvédère du mont royal pour combiner la vue de la ville dans son ensemble et la vue du mont royal lui même. La vue de la place ville marie ainsi que celle de la place d’armes se retrouveraient condensées dans des anamorphoses installées en leurs centres.